Des pièces de robots que vous pouvez construire vous-mêmes (pour les makers)

J’ai déjà parlé des nombreuses qualités des briques que nous proposons pour la robotique : en particulier, le fait qu’elles soient multi-directionnelles permet de créer des robots complexes avec une grande facilité et une plus grande rapidité. Les élèves se concentrent sur la programmation, pas sur la construction du robot lui-même.

robots programmables

Les briques des robots Artec sous licence Creative Commons

J’ai aussi expliqué pourquoi nous avons fait le choix de ne produire qu’un nombre très restreint de briques (en fait, 3 briques de base). Il s’agissait pour nous de viser à l’universel. Avec nos briques de base (et rien qu’elles), on peut créer des robots tous azimuts, ayant n’importe quelle fonction: des animaux, des machine-outils, des véhicules, etc.  Nos briques de base sont à la robotique ce que les axiomes d’Euclide sont à la géométrie. Elles permettent de tout reconstruire, en comprenant les principes de base.

les briques des robots

Pourquoi nous permettons aux utilisateurs et aux makers de créer leurs propres briques ?

Il y avait 3 types de besoin que nous ne couvrions pas avec notre stratégie actuelle:

Les besoins esthétiques

Construits à partir de 3 pièces, nos robots ont un look qui j’apprécie beaucoup,mais parfois jugé rustique ! La possibilité de faire des pièces sur mesure permettra à ceux qui le souhaitent d’obtenir des robots jugés plus beaux ou plus réalistes. Je rappelle que cette partie n’a rien à voir avec la programmation elle-même, mais est importante pour certains enfants ou makers.

Les besoins mécaniques

Certaines pièces ne peuvent être réalisées correctement avec des briques. Je pense par exemple à un cardan, une manivelle… Maintenant, il devient possible de réaliser de telles pièces et de les connecter aux briques.

Les besoins de compatibilité

Certains makers voudraient pouvoir intégrer à nos robots des éléments du monde extérieur. Des moteurs que nous ne supportons pas encore, des pièces de Meccano (c) ou de Lego (c). Ce sera maintenant possible de le faire en utilisant les schémas 3D des briques, en les modifiant et en les imprimant sur imprimante 3D.

Pourquoi la licence Creative Commons ?

La licence Creative Commons est la plus utilisée et la plus simple pour le partage d’idées, de designs créatifs. Elle convient parfaitement à nos objectifs éducatifs. Nous allons partager les éléments suivants sous cette licence, avec les clauses suivantes :

Pas d’usage commercial: les pièces imprimées et dérivées ne peuvent être vendues ou utilisées pour tout usage commercial

Transitivité : toutes les pièces dérivées bénéficient de la même licence que notre licence initiale. Elles sont mises en partage pour tous les utilisateurs, sans pouvoir être utilisées pour un usage commercial.

Crédit: toutes les pièces imprimées et dérivées des dessins doivent intégrer le logo Artec.

Tout ceci correspond aux icônes ci-dessous.
artec-creative-common

C’est pour quand ?

Les dessins 3D des pièces ci-dessous sont téléchargeables à partir de la page de support des robots.
les briques pour les makers

Et après

Notre objectif est de rassembler tous les designs dans un site communautaire, un peu dans le style de ce que nous avons déjà fait pour les TBI avec interagir.fr. (Je ne sais pas si cette idée intéresse ou pas du monde. Vous pouvez revenir vers moi via le blog ou par mail à ce sujet).