7 collégiennes fabriquent un robot programmé pour peindre (actu.fr)

Dans l’Eure, une équipe composée de 7 collégiennes, les CréaBot’s, a fabriqué un robot programmable (ou plutôt un robot peintre…

76

Ecoles de programmation Algora

Apprendre la programmation dès l’âge de 9 ans avec des robots, c’est possible. Dans les écoles Algora, les plus jeunes peuvent apprendre les rudiments grâce à des cours spéciaux très instructifs. Présentes sur le territoire français, mais également en outre-mer et à l’international, les établissements Algora sont de plus en plus présents.

Apprendre la programmation avec Algora

Dans le monde actuel, il est important de maîtriser les outils numériques et informatiques. Cela passe par l'apprentissage de la programmation et des algorithmes.

En effet, de nos jours, il est important de connaître les bases de la programmation informatique, d’autant plus que cela permet de développer son quotient intellectuel. Chez les plus jeunes, cela permet de les sensibiliser au monde qui nous entoure de façon ludique et amusante.

Réussir à programmer un robot de toutes pièces pourra apporter une très grande satisfaction aux enfants, tout en leur apprenant des concepts assez complexes. Avec Algora, les élèves pourront bénéficier d’un apprentissage lors d’ateliers, de stages de vacances ou d’activités extra-scolaires. Selon leurs envies et leur âge, ils y trouveront leur compte.

Les enseignements donnés par les écoles de programmation Algora

Pour continuer, sachez que les cours dispensés dans les écoles Algora sont adaptés selon l’âge des enfants.

Les plus jeunes seront admis dès l’âge de 6 ans, et pourront découvrir la programmation par des activités de robotique et de code informatique. Des puzzles en 3D sur ordinateur leur seront aussi proposés pour développer leurs capacités intellectuelles.

Les ados sont aussi acceptés dans ces établissements, sur des périodes allant jusqu’à trois ans. Les adolescents se familiarisent avec les capteurs et détecteurs divers et apprendront à programmer des robots plus complexes durant les deux premières années.

Enfin, durant leur troisième et dernière année d’apprentissage, les jeunes sauront utiliser le logiciel Scratch et programmer des robots de A à Z.