Comment choisir un visualiseur pour sa classe ?

Vous êtes professeur(e) ou dirigez une école et êtes bien résolu à équiper vos classes d’un ou plusieurs visualiseurs de documents. Très bien. Mais comment choisir ?

Pour choisir le visualiseur qui collera le plus à vos besoins, il va falloir au préalable définir clairement ces besoins. Pour vous y aider, cet article liste toutes les bonnes questions à se poser et tous les aspects à prendre en compte pour cerner le visualiseur qui sera le plus juste compromis entre le prix que vous êtes prêts à débourser, la qualité et les fonctionnalités souhaitées.

comment choisir un visualiseur pour sa classe ?

Consulter le catalogue de nos visualiseurs
Visiter notre boutique de visualiseurs

1° Quel prix mettre pour l’achat d’un visualiseur ?

C’est souvent le 1er critère pris en considération par les professeurs dès qu’il s’agit d’équiper leur salle de classe. Petit ou gros budget ? Pour que votre visualiseur en vaille le “coût”, deux aspects doivent être pris en considération.

1.1° Quelle est la stratégie d’investissement de mon école ?

Cas n°1 : Mon école souhaite équiper chaque classe d’un visualiseur
Imaginons que votre école comprenne un grand nombre de classes et que le budget alloué soit serré, le mieux sera sans doute d’acquérir des visualiseurs premier prix. Non seulement, ils répondront aux utilisations les plus courantes (corrections d’exercices et observations qui n’ont pas besoin d’une précision très poussée), mais la facture restera raisonnable. Comptez entre 150€ et 200€ pour un petit visualiseur de base et de bonne qualité.

Cas n°2 : Mon école souhaite partager un visualiseur pour plusieurs classes
Dans le cas où le visualiseur de documents serait partagé et donc consacré seulement à des usages ponctuels et des projets particuliers, il pourrait valoir le coup d’investir dans un visualiseur plus puissant et haut de gamme, intéressant pour certains projets pédagogiques relatifs à l’observation de la nature, de phénomènes physiques ou chimiques. La fourchette de prix est large, suivant la somme de fonctionnalités et la qualité optique du visualiseur que vous souhaitez, comptez entre 350€ et 2000€.

Cas n°3 : Les deux !
J’ajoute un 3e cas où votre école pourrait décider à la fois d’équiper chaque classe d’un petit visualiseur 1er prix pour un usage quotidien et de mettre à disposition de toutes un gros visualiseur pour certaines activités ponctuelles comme évoquées plus haut : réalisation d’expériences scientifiques ou encore observation de la nature.

1.2° Quelle utilisation je compte faire du visualiseur de documents ?

Cas n°1 : je compte en faire une utilisation simple
Si l’utilisation de votre visualiseur se limitera à faire une correction d’exercice ou à projeter la page d’un manuel, dans ce cas, un petit visualiseur premier prix suffira amplement.
Cas n°2 : je compte en faire une utilisation plus complexe
Si vous ne souhaitez pas simplement projeter l’image, mais, par exemple, filmer des expériences et prendre des clichés pour les réutiliser a posteriori, et si le niveau de détails est important pour vous, un visualiseur d’une gamme au-dessus sera plus approprié.

1.3° Nos suggestions de visualiseurs petits prix et plus

Dans notre boutique, nos visualiseurs à petit prix pour équiper toute une école et pour une utilisation simple :

Nos visualiseurs d’une gamme supérieure pour répondre à des besoins plus complexes :

Astuce ! Sachez qu’il y a souvent des offres intéressantes lorsque le visualiseur est acheté avec une autre solution interactive. Si votre établissement a décidé d’investir dans l’équipement en écrans interactifs, c’est l’occasion ou jamais de s’équiper de nos petits visualiseurs Speechicam 7 à prix cassé.

2° Quelles performances optiques choisir pour son visualiseur ?

Demandez-vous ensuite quelles performances optiques vous aurez besoin pour vos cours. Tous nos visualiseurs sont d’emblée proposés en Ultra Haute Résolution. Restent à considérer la performance vidéo, leur zoom, les lampes d’appoint intégrées aux visualiseurs et d’autres accessoires.

2.1° La performance vidéo

La qualité vidéo de votre visualiseur se mesure à sa fréquence d’images, autrement dit à son nombre d’images filmées par seconde (noté fps pour “frame per second”). Cette performance vidéo n’est pas seulement importante pour le cas où vous filmeriez des expériences. Elle est aussi responsable de la fluidité des images transmises.

  • 15 images par seconde : cette fréquence est adaptée pour des images fixes sans trop de mouvement (nous n’en proposons pas).
  • 30 images par seconde : la plupart de nos visualiseurs proposent cette fréquence d’images et c’est la plus courante. Elle permet de filmer sans problème et de façon fluide des mouvements légers et normaux.
  • 60 images par seconde : cette fréquence d’images est à privilégier si vous filmez des mouvements rapides. Trois de nos visualiseurs ELMO proposent cette fréquence d’images.

Sachant cela, listez les activités pédagogiques nécessitant un visualiseur et demandez-vous quelle performance vidéo sera la plus appropriée pour les mener à bien.

2.2° Le zoom

Les visualiseurs peuvent présenter 3 types de zoom : le zoom optique, le zoom numérique et le zoom mécanique.

  • Zoom optique : pas systématique, ce zoom ne peut se faire que sur un visualiseur avec un objectif à focale variable. Le bouton qui permet de le régler se trouvera directement sur le visualiseur ou sa télécommande. Quand vous actionnez ce zoom, l’image restera de très belle qualité et nette.
  • Zoom numérique : ce zoom est actionné depuis votre PC, dans le logiciel distribué avec le visualiseur. En réalité, il s’agit moins d’un zoom que d’un recadrage de l’image et plus vous “zoomerez”, plus l’image perdra en netteté et sera pixellisée. Mais heureusement le zoom numérique de ces visualiseurs est souvent un complément du zoom mécanique.
  • Zoom mécanique : les visualiseurs sont tous dotés d’un bras – col de cygne ou bras articulé – qui peut être baissé pour rapprocher physiquement la caméra du visualiseur de l’objet à visualiser. La présence d’un autofocus est ici importante pour régler la netteté de l’image quand la distance qui sépare l’objectif de l’objet change. Le zoom mécanique ne figure que rarement dans les fiches techniques. Fiez-vous simplement au fait que le bras du visualiseur peut être baissé, cela veut dire qu’il a bien un zoom mécanique, même s’il n’est pas quantifié !

Pour une utilisation simple (afficher un document papier), on peut opter sans problème pour un visualiseur à zoom numérique avec dans l’idéal un zoom mécanique. En plus des 3 visualiseurs petits prix évoqués plus haut dotés d’un zoom numérique x8, vous pouvez également partir sur les visualiseurs Android ELMO MA-1 et MO-2 ou encore le visualiseur ELMO MXP-2 avec leur zoom numérique x16.

Pour des observations demandant un niveau de détail plus poussé, le zoom mécanique est plus que recommandé avec un zoom optique pour que l’image reste belle et précise. Dans notre boutique, les visualiseurs ELMO L12-F et L12-W avec leur zoom optique x12 ou encore le visualiseur Speechi VI-801 avec son zoom optique x22 offrent de grosses performances optiques.

 

  • Note 1 : Attention, même si la plupart des visualiseurs sont dotés d’un bras mobile, certains visualiseurs sont fixes ! Leur objectif restera donc à une hauteur définie.
  • Note 2 : La hauteur maximale du bras est également un élément important à prendre en compte puisqu’elle va déterminer la zone maximale que la caméra pourra visualiser. Nous vous conseillons d’opter pour un visualiseur dont la zone de visualisation est au minimum aux dimensions d’une feuille A4. Certains visualiseurs (trop) bon marché, en effet, ne vous garantissent pas ce minimum et vous allez vous retrouver à devoir jucher le visualiseur sur une pile de bouquins pour parvenir à filmer la page de votre manuel ou une feuille A4 dans toute sa largeur ! Certains visualiseurs peuvent même aller jusqu’à un A3, intéressant si vous avez l’habitude d’imprimer vos documents en mode paysage ou pour afficher les 2 pages d’un manuel.

 

2.3° L’éclairage d’appoint

La plupart des modèles de visualiseur intègre une lampe LED à proximité ou sur la tête de la caméra, un complément salutaire lorsque l’éclairage de votre salle de classe ne suffit pas. Parfois l’intensité de cette LED peut être également réglée.

Si l’éclairage est un élément très important pour vous, il existe des visualiseurs sur lesquels peuvent être ajoutées des lampes additionnelles ou encore, pour des besoins plus particuliers, des visualiseurs à plateau rétroéclairé.