Usage interne de l’écran interactif : comment nos directeurs artistiques l’utilisent

Parce que le cordonnier n’est pas fatalement le plus mal chaussé, nous avons déjà réalisé plusieurs mini-reportages sur la façon dont nos équipes se servent de l’écran interactif. Aujourd’hui, j’ai profité d’un mois d’août plus calme pour demander à l’un de nos directeurs artistiques, Etienne, comment il se sert de l’écran interactif au quotidien dans son métier.

écran interactif pour directeur artistique

Dans le même thème, nous avons rédigé ces articles pour vous inspirer à partir de nos propres usages internes de l’écran interactif :

Pour commencer : qu’est ce que la direction artistique et quel est le travail d’un directeur artistique ?

Le directeur artistique est tout un créatif et un chef de projets : il analyse les besoins d’un client ou les besoins internes, réfléchit à un concept, répartit les tâches entre les graphistes, les photographes, les vidéastes, etc. Il va créer et superviser les différentes étapes de la création en assurant le suivi technique.

Chez Speechi, nous avons la chance d’avoir deux directeurs artistiques qui travaillent en équipe avec les concepteurs-rédacteurs et ont pour clients les différents services internes. J’ai donc pu déranger Etienne (l’un des deux DA de Speechi) pendant quelques heures afin qu’il me montre comment tous les deux utilisent quotidiennement l’écran interactif.

Comment un directeur artistique utilise l’écran interactif au quotidien ?

  • “Je pense que mon utilisation la plus fréquente de l’écran interactif, c’est pour le brainstorming. On note, on efface, on change de couleurs, au fur et à mesure que les idées fusent.”

Nous le constatons aussi chez les clients chez lesquels nous nous rendons pour nos interviews et témoignages : le brainstorming et les réunions informelles sont un cas d’usage qui revient très souvent.

Chez Speechi, on se saisit du stylet dès que nous devons exprimer quelque chose ou expliquer un point de vue. L’écran tactile et le logiciel d’annotation nous aident à poser les idées et permet à nos collaborateurs de mieux visualiser ce que nous désirons spécifier. Ce qui est pratique c’est que l’écran interactif s’éveille directement lorsque l’on tapote dessus. Ceci permet d’être réactif et de ne pas perdre ses idées si elles sont impromptues.

  • “Je travaille seul sur l’écran interactif quand il s’agit de l’élaboration d’une nouvelle charte graphique. Pour la présentation, je peux ensuite convoquer les équipes concernées.”

écran tactile pour directeur artistique

Lorsque notre directeur artistique Etienne travaille seul, ou avec son binôme Antoni, il s’approprie l’écran interactif pour y jeter pêle-mêle ses idées et se créer son petit mood board qui lui permet d’orienter son travail créatif. Avec l’application Note disponible sur la partie Android de l’écran interactif, Etienne peut récupérer ses images et ses vidéos via Internet, son compte Cloud ou encore via une clef USB.

Il peut travailler seul et ensuite proposer son projet au reste de l’équipe Marketing et Produit. Visuellement, il peut embarquer tout le monde dans sa vision créative et l’ambiance qu’il voudra donner à ses créations. C’est important pour un directeur artistique de pouvoir présenter clairement une ligne directive à un nouveau produit et à une identité visuelle à ceux qui n’ont pas ses talents créatifs.

  • “L’écran interactif est top pour faire un point sur le suivi de projets, notamment avec Draft que j’aime beaucoup utiliser.”

draft sur écran interactif projet directeur artistique

Le logiciel de travail collaboratif Draft fait partie des logiciels de suivi de projets entièrement compatibles avec l’écran interactif.

En interne, nous utilisons aussi beaucoup le logiciel de gestion de projets Ubikey (notamment l’équipe Ingé & Développement) que nous commercialisons en option à la place de Draft dans la suite logicielle intégrée aux écrans interactifs professionnels.

  • “On utilise l’écran interactif en visioconférence pour les briefs et débriefs.”

écran interactif en visioconférence

Pour Etienne, ce n’était pas une utilisation fréquente de l’écran interactif avant mai 2020. Pour des réunions vraiment très occasionnelles, il se connectait en visioconférence via l’écran tactile comme les autres collaborateurs mais il s’agissait d’événements rares. La crise sanitaire que nous avons connu et qui perdure encore aujourd’hui a bouleversé tout ça. Avec le roulement des équipes en présentiel et en télétravail, l’écran interactif est devenu la fenêtre vers les appartements et les maisons de nos collègues.

Les atouts de l’écran interactif pour les métiers de conception graphique

  • La précision de l’écran interactif comme allié

Une précision que l’on retrouve notamment sur les écrans interactifs des gammes SuperGlass (en particulier sur la deuxième génération qui vient d’arriver en 2021) et Capacitif.

Les écrans interactifs capacitifs sont d’ailleurs particulièrement plébiscité pour les métiers de conception graphique, les architectes, les dessinateurs industriels, etc. Cet écran interactif possède des stylets actifs permettant d’annuler toute latence entre le geste et le tracé sur l’écran tactile. C’est également un des seuls écrans interactifs permettant de s’appuyer contre lui lors du dessin ou de l’écriture car son système opérationnel puissant ignore la paume de la main.

  • La compatibilité logicielle de l’écran interactif pour multiplier les usages graphiques

L’écran interactif est en général un outil compatible avec un grand nombre d’appareils numériques utiles à la direction artistique : le visualiseur, la caméra, l’ordinateur, la tablette, les outils de sauvegarde, etc.

Mais depuis quelques mois, les écrans interactifs sont de plus en plus puissants (à l’instar de l’écran interactif SuperGlass 2 qui tourne grâce à une puce Android 9.0). Ceci confère aux écrans interactifs une plus grande puissance et leur permet de faire tourner des applications et des logiciels plus lourds : or, ce sont souvent ces logiciels qui permettent aux directeurs artistiques de faire leur travail.

  • La qualité de la résolution qui en fait un outil immersif pour la présentation et le rendu artistique

Désormais tous les écrans interactifs ont une résolution UHD au moins sur leur partie Windows. Mais il est également de plus en plus courant que la partie Android soit également 4K.

C’est très important lorsque les artistes présentent un rendu et un travail final : s’il s’agit de photos ou de vidéos, leurs travaux sont mis à leur avantage. Ceci permet aussi d’impressionner et immerger directement leur auditoire. C’est le cas d’Etienne, régulièrement en charge du tournage et du montage de nos vidéos produits.

L’écran interactif préféré d’Etienne : le SpeechiTouch capacitif

J’ai toujours eu une préférence pour la précision et l’esthétique du SpeechiTouch Capacitif. Mais depuis l’arrivée du SuperGlass 2, mon coeur balance.

écran interactif capacitif photoshop

On te comprend Etienne : l’écran interactif capacitif possède à ce jour la technologie tactile la plus précise du marché. L’écran tactile capacitif fait vivre l’expérience d’un smartphone à grande échelle et est également capable de reconnaitre jusqu’à 1024 niveaux de pression pour jouer sur l’épaisseur du trait. Il est donc parfait pour les métiers de conception graphique.

Dans les gammes Infrarouge, l’écran interactif haute précision SuperGlass 2 est l’écran tactile qui se rapproche le plus de cette expérience tactile incroyable à moindre prix.

Un grand merci à Etienne pour son temps et ses réponses. Promis, ce n’était pas un moyen de me venger de ces nombreuses vidéos dans lesquelles tu nous fais tourner.

Laisser un commentaire sur le blog