Les boîtiers de vote à l’école – comment dynamiser une évaluation ?

boîtiers de vote interactif

L’évaluation à l’école est un sujet que nous retrouvons bien souvent au coeur des débats scolaires. Que ce soit le format de l’évaluation, sa fréquence, son niveau de difficulté ou son objectif (diagnostique, formatif, diplôme), tout est sujet à controverse. Dans cet article, nous allons nous atteler à traiter un sujet non pas de fond mais de forme : comment dynamiser une évaluation ?

Pour donner un exemple d’évaluation dynamique, nous allons parler de tests scolaires réalisés avec les boîtiers de vote “Je Lève la Main”. Comparés à la version virtuelle du logiciel d’évaluation en ligne dont nous parlons plus souvent dans le blog, les boîtiers “Je Lève la Main” peuvent avoir un look un peu vintage. Mais non, nous sommes bien en 2020 et les boîtiers de vote “Je Lève la Main” continuent de connaître un certain succès auprès des écoles primaires et des collèges.

Fonctionnement du système d’évaluation avec boîtiers “Je Lève la Main”

Le système d’évaluation interactif « Je Lève La Main » est une méthode d’évaluation dynamique. Il permet d’augmenter l’attention des élèves en vérifiant leur bonne compréhension du cours, simplement.

Son utilisation n’est pas limité à l’évaluation des élèves. « Je Lève La Main » permet aussi de les faire débattre, de rassembler leurs avis sur un sujet donné, de valider à tout moment leur degré de compréhension (grâce au mode « impromptu » permettant de poser des questions instantanées en direct). Le système de vote par boîtiers peut aussi servir à réaliser des jeux éducatifs et sort du simple cadre de l’évaluation.

Comment rendre une évaluation moins fastidieuse pour les élèves avec les boîtiers de vote ?

Varier les types de questions

Avec les boîtiers de vote, plusieurs questions peuvent être créées par le professeur : des questions à choix unique, à choix multiples, des vrais ou faux… Varier les questions est un excellent moyen pour stimuler l’intellect de l’élève et pour passer outre l’ennui d’une série de questions trop similaires.

Poser des questions instantanées

Sans que cela n’ait trop l’air d’une évaluation, et donc sans que ce soit angoissant pour l’élève, on peut vérifier les connaissances des élèves en posant à tout moment des questions impromptues. En plein milieu d’un cours ou d’une explication, cela permet aussi de vérifier que les élèves ne sont pas à la traîne ou dans l’incompréhension.

Utiliser les différents modes d’interaction des boîtiers d’évaluation

Très pratique pour dynamiser les QCM plus classiques, le système d’évaluation par boîtiers “Je Lève la Main” propose des modes tout à fait inédit tels que :

  • “Que le meilleur gagne” : il s’agit d’instaurer une compétition saine et amusante entre les élèves en laissant les meilleurs en course.
  • “Question pour un champion” : l’élève le plus rapide est récompensé.

Il est plus simple de dynamiser une évaluation qui a un format incongru.

Enrichir les questions avec différents médias

Les questions peuvent comprendre des images, du son (très pratique pour les cours de langue par exemple, qui se doivent d’être vivants), de la vidéo… Des formules mathématiques peuvent aussi être intégrées ou importées depuis un document Excel.

Petit plus : pour que l’évaluation soit naturellement intégrée au cours, les quiz peuvent être ajoutés à une présentation PowerPoint.

Laisser un commentaire sur le blog