Un dessin non autorisé sur le Capital Altruiste

Dessin de Sébastien (je n’ai pas tout compris !) sur le Capital Altruiste pour finir l’année.

Gates-CapitalAltruiste-s

Pour information, la référence à Bill Gates n’est pas si absurde. Bill Gates n’est pas qu’un mauvais développeur, c’est aussi le donateur privé le plus important au monde: sa fondation, dans laquelle il a apporté le CAPITAL de Microsoft a un potentiel humanitaire supérieur à celui de l’Etat français.

C’est en mettant en perspective les exemples de Bill Gates et de Richard Stallman, fondateur de l’Open Source, que l’idée initiale du Capital Altruiste, à savoir que l’entreprise privée peut être un excellent levier financier pour l’action humanitaire est apparue.

Et en un sens, le Capital Altruiste, c’est Bill Gates (pour l’impact financier) + Richard Stallman (pour l’impact collaboratif sur la société et l’effet politique d’entraînement général ayant mené à des milliers de projets Open Source et au développement d’Internet. Le Capital Altruiste ne prendra tout son sens que si des milliers d’entreprises l’adoptent).

Voir sur ce sujet le “manifeste” initial du Capital Altruiste “Pour une nouvelle forme d’entreprise humanitaire“, qui date (déjà !) de 2006.

Laisser un commentaire sur le blog