Le point commun entre ces 4 objets ?

Bic 4 couleursCalculatrice
TĂ©lĂ©phone mobile                                                     TNWii


Stylo BIC, calculatrice, tĂ©lĂ©phone mobile, TNWii: ils ont tous Ă©tĂ©, un jour ou l’autre, dĂ©conseillĂ©s (ou mĂŞme interdits) Ă  l’Ă©cole.

(6) commentaires pour "Le point commun entre ces 4 objets ?"

  1. I faut quand mĂŞme rappeler que dans le stylo 4 couleurs, on pouvait facilement cacher une antisèche papier, que la calculatrice avec un peu de mĂ©moire permet de rentrer tous les cours, et que le tĂ©lĂ©phone portable permet d’obtenir des rĂ©ponses en live lors d’une Ă©preuve… TNWii interdit… A quoi bon ? je ne vois pas comment tricher avec…

  2. Un autre exemple de la percée des technologies nomades : la Nintendo DS en classe

    […] permettent de faire de la VOIP, du chat (dans un contexte oĂą les tĂ©lĂ©phones mobiles sont encore souvent bannis de la salle de […]

  3. Une ardoise numĂ©rique, ce n’est pas un tableau interactif !

    […]  < :p> Les investissements numĂ©riques pour l’Ă©cole (grand emprunt, etc…) devraient ĂŞtre orientĂ©s autour de l’usage de ces nouvelles plate-formes, mais de façon presque comique, les smartphones sont aujourd’hui interdits Ă  l’Ă©cole (comme l’ont Ă©tĂ©, d’ailleurs le stylo Bic, la calculette et la TNWii !). […]

  4. Les solutions mobiles vont s’imposer dans les 12 prochains mois

    […] Etats-Unis comme en France (voir ce blog), ce sont les institutions scolaires qui freinent l’usage des mobiles (voir l’excellent […]

  5. Premières expérimentations Smartphone (balado-diffusion) avec cartes SIM en France

    […] prĂ©sent, il Ă©tait vĂ©cu comme un danger et interdit (comme l’ont Ă©tĂ© le stylo Bic et la calculette, ce qui est plutĂ´t bon signe). L’AcadĂ©mie de Rouen est la première Ă  l’utiliser […]

  6. De la rupture d’Ă©galitĂ© induite par l’Ă©quipement numĂ©rique des Ă©lèves.

    […] Ă©lèves ne sont pas Ă©quipĂ©s. ImmĂ©diatement après, on me signale d’un air dĂ©solĂ© que ces matĂ©riels viennent mĂŞme interdits Ă  l’Ă©cole ! Bref, le simple fait de parler de tels usages est politiquement […]

Laisser un commentaire sur le blog