Une interview importante sur les tableaux blancs interactifs

J’ai longuement interviewé Rafi Holtzman, le Président de Luidia, au début du mois. Rafi est un des gourous du domaine, c’est le fondateur de Luidia, un des deux ou trois inventeurs de la technologie “TBI mobile” – il est le père de brevets importants dans le domaine.

En toute immodestie, je pense que c’est, Web francophone et anglophone confondus, l’entretien le plus profond que vous trouverez sur le sujet. En toute partialité, je pense qu’il échappe au côté partisan que je retrouve dans la plupart des publications sur le sujet. Je publierai cet entretien, sous forme de 4 à 6 billets, dans les 2 prochaines semaines.

Le synopsys de l’entretien:

Où et comment le TBI mobile a-t-il été inventé ? Pourquoi les inventeurs y ont-ils cru ? La vision éducative a-t-elle été présente dès le départ ? Quels sont les usages les plus importants du TBI aux USA ? Qu’est-ce que le “Human Computing” ? Quels sont les rapports entre le TBI mobile et les autres objets nomade (Iphone, Ipod…) ? Pourquoi les TICE sont-elles importantes – ou pas – pour l’enseignement ? Y a-t-il des bonnes et des mauvaises technologies à utiliser en classe ? Est-ce qu’il y aura d’autres usages nomades pour le TBI ?

Les écrans “multitouch” (Apple, Microsoft) vont-ils révolutionner l’usage des TBI ?

Quelle est l’esprit (au sens “esprit des lois”) du logiciel que développe Luidia pour accompagner le TBI ? Quels en seront les évolutions ?

Quels seront les nouveaux produits de Luidia dans le futur ? Luidia est une société verticale, qui se concentre sur un unique produit: le TBI. Restera-t-elle une société indépendante ou finira-t-elle rachetée par un “gros” acteur du marché ?